A walk in Paris

IMG_1624

J’adore Paris, c’est normal, à la base, je suis parisienne! Il y a beaucoup d’autres grandes villes que j’adore et dans lesquelles je prends vraiment plaisir à « shopper » comme New York, San Francisco, Athènes ou Bruxelles mais Paris c’est tout de même beaucoup plus pratique. Peut-être vous attendez-vous à lire ici un billet tout positif sur la Capitale… Hélas ce ne sera pas forcément le cas cette fois. Vous le savez j’aime vraiment être sincère dans mes articles et commentaires et, quelque part, ma plume n’appartient qu’à moi ^^ Vous découvrirez ici quelques-uns de mes coups de coeur mais aussi de mes coups de gueules (et cela va un peu au-delà du métro parisien qui est infiniment plus sale que le métro athénien où je mangerais presque par terre tant il est propre dans certains quartiers… No comment…)

drapeau-angleterre  I love Paris, this is normal, I was born there and officially I’m a parisian. There are many others large cities that I enjoy too in which I really enjoy shopping as New York, San Francisco, Athens and Brussels but Paris is still much more convenient for me. Maybe you expect to read here any positive post about the french Capital … Unfortunately this is not necessarily the case at his time. You know I really like to be sincere in my articles and comments and my pen only belongs to me ^ ^ You can find here some of my favorites but also what I consider as inconveniences (and this goes a little beyond… the parisian subway is much dirtier than the Athenian one where I won’t be afraid to eat directly on the ground as it is clean in some areas … No comment …)

Mes coups de gueule sur la Capitale se sont accentués depuis que je vis en Champagne, près d’Epernay. Epernay est, en soi, un mini-Paris avec ses places à bistrots, ses rues commerçantes et ses immeubles quasi-haussmaniens si je puis dire. Je ne suis sur Paris qu’une fois par semaine mais souvent dès mon arrivée à la Gare de l’Est je déchante. C’est un lieu qui me fait froid dans le dos tout bonnement. Mais je vous en reparlerai…

My bad opinions about the french capital have intensified since I live in Champagne near Epernay. Epernay is in itself a mini-Paris with places, bistros, shopping streets and quasi-Haussmannian style so to speak. I’m in Paris once a week but often when I arrive at the Gare de l’Est I ‘m very quickly disillusioned. It is a place that makes me shudder simply. But I’ll talk about it later…

En attendant voici où commencent toujours mes journées à Paris… A la SACEM ! Vous le savez je suis auteur-compositeur et je dépose donc toutes mes créations régulièrement à la Sacem.

Le jour où je m’y suis rendue, il faisait particulièrement beau et chaud pour un 26 décembre et franchement les palmiers n’étaient pas de trop !

In the meantime here’s where always start my days in Paris … At SACEM (French Music collecting society)! You know I’m a songwriter too and I deposite all my creations regularly there. The day I went there, it was particularly nice and warm for December 26th and frankly palms were not too many!

 

IMG_1601

 

Comme souvent après mes dépôts Sacem, je reprends la Ligne 1 que je trouve encore assez clean par rapport aux autres pour me diriger vers le Jardin des Tuileries qui est tout de même un lieu où il est possible de trouver une certaine sérénité. L’été je prends une orange pressée aux Jardins de Pomone avec l’une de mes copines grecque, créatrice de bijoux. L’hiver je prends plutôt un vin chaud à la cannelle, seule, snif…

As often happens after my deposits at SACEM, I take Line 1 that I still find quite clean compared to the others and go directly to the Jardin des Tuileries which is still a place where it is possible to find some kind of serenity. On the summer I  drink a orange juice at Pomona Gardens with one of my  greek friend who is jewelry designer and lives next to the garden. In winter I’d rather take a mulled wine with cinnamon alone, sniff …

IMG_1606

 

Après un petit vin chaud, j’aimais (auparavant) beaucoup flâner sous les arcades de la rue de Rivoli. Lorsque j’étais enfant et adolescente, cet endroit recelait de belles boutiques de luxe très parisiennes, de galeries d’art, de magasins de prêt-à-porter haut de gamme. Même si je n’avais pas les moyens de m’y offrir quoi que ce soit, cela faisait partie de la magie parisienne… Aujourd’hui il n’y a plus qu’une vitrine devant laquelle je m’arrête vu que toutes les boutiques sont devenues des pièges à touristes pleins de babioles venues d’Asie. Ce qui m’étonne le plus c’est que l’on ne voit dans ces boutiques presque que des touristes japonais. Ils achètent donc à Paris des Tour-Eiffel « made in China ». Allez comprendre… Ces boutiques de souvenirs qui ont envahi en quelques années les Jadis si huppées arcades de la rue de Rivoli sont pour moi une calamité! On n’y trouve que des objets en plastiques, des parapluies grossièrement siglés « Paris », des cabas « Moulin Rouge » de très mauvaise facture… Si c’est cela le nouveau luxe parisien eh bien merci ! :(

After a little mulled wine I liked (formerly ) much stroll under the arcades of the rue de Rivoli. When I was a child and then a teenager, this place harbored very beautiful Parisian luxury boutiques , art galleries , shops, ready-to -wear ranges… Even if I did not have the means to offer me there anything that was a part of the magic of Paris … Today there is only one shop where I stop to have a look because all the shops have become tourist traps full of trinkets from Asia. What amazes me most is that we see in these shops almost as Japanese tourists. So they buy in Paris mini Eiffel Tower « Made in China »… This is something that I will never understand! These souvenir shops that have invaded in the past few years so upscale arcades of the Rue de Rivoli is a disaster ! Bye bye luxury shops! All you will find there are plastic objects , umbrellas roughly branded  » Paris « , shopping bags « Moulin Rouge » with a very bad look … If this is the new Parisian luxury well thank you « souvenir shops »! : (

Il y a tout de même encore une boutique dans la rue de Rivoli où j’aime faire un rapide lèche-vitrine…  C’est la bijouterie D’or et d’argent où l’on trouve des bijoux anciens de grande qualité (ça change!) Voir ci-dessous:

There is still one more shop in the Rue de Rivoli, where I like to do a quick window shopping … This is jewelry Gold and silver where there is antique jewelrys of high quality. See below:

IMG_1613

Enfin, chacun son opinion sur ce quartier devenu… ce qu’il est ! Tout simplement…

Finally, everyone is free to have his own opinion about what this area became … Simply…

La plupart du temps je me dirige ensuite vers mon magasin de fripes vintage favori sur Paris qui est Freepstar (j’y trouve toujours des robes de grands couturiers pour quelques euros! J’ai vraiment la main chanceuse à ce petit jeu là. Dernière acquisition en date: une robe du soir de chez Aurélie Marciano à 1 € et des Vans neuves jamais portées à 5 € ! Je vous en reparlerai dans la rubrique Vintage Hunter).

Most of the time I then go to my favorite thrift store vintage in Paris is Freepstar (I always find dresses from famous couturiers for a few euros! I‘m really lucky hand at this game there. Recent acquisition dated: an evening dress with Aurélie Marciano 1 and new never worn Vans for 5 I‘ll talk about it in the category Vintage Hunter)!

Après les fripes (les bras chargés donc!) j’aime faire un petit tour chez Musikia. Pas pour acheter mais pour me tenir un peu au courant des nouveautés Son. Admirer de belles guitares n’a jamais fait de mal à personne… Voici qui plaira à Papa…

After vintage clothes shopping I like to go to Musikia music shop to have a look at new stuffs. I like to see beautiful guitars. Ooh this one is really nice and Daddy will probably enjoy it too !

guitare

Lors de mes virées parisiennes, je n’omets jamais de faire un petit tour chez Lush. La dernière fois j’y ai donc shoppé le gel douche aux bonbons « Fée des Neiges » mais je fréquente aussi bien le Body Shop de l’Hôtel de ville.

During my small trips in Paris, I never forget to have a look at new products from Lush. The last time I did I bought shower gel candy « Snow Fairy » but I also enjoy shopping at the Body Shop, City Hall station.

lush2Ensuite je remonte en principe vers Beaubourg pour une pause dans une autre friperie, beaucoup plus spacieuse et agréable que la précédente mais aussi beaucoup plus chère. Il s’agit de Factory bien-sûr. J’ai eu un coup de coeur pour le lieu notamment parce que la dernière fois que j’y suis allée j’y ai entendu du Bauhaus et de la bonne musique indé des années 90. J’aime son ambiance, on se croirait vraiment à London pour le coup !

Then I usually go back to Beaubourg for a break in another thrift store, much more spacious and comfortable than the previous one but also much more expensive.;; This is Factory of course. I had a crush on the place especially because the last time I went there I heard Bauhaus and good 90s indie music. I like the atmosphere, it really smell like London !

Bon hélas ma promenade à Paris se termine à la Gare de l’Est où le grand café qui était déjà limite-limite niveau service est devenu il y a peu un « Starbuck ». J’aime beaucoup en général les Starbuck et leur ambiance très New yorkaise où le serveur t’appelle par ton prénom: « Céline, ton café est prêt! » mais là non, non, non… Une petite salle toute en longueur souvent bondée, beaucoup moins de tables que de clients, des serveuses dont les cernes et le sourire forcé trahissent le rythme infernal (ou la nuit blanche…), une terrasse extérieure déplorable, salle. C’est bien simple la dernière fois où j’ai tenté d’y boire mon latte et d’y manger mon « carott cake » je me suis faite quasi agressée par un type totalement camé et personne n’a bougé bien-sûr. Non sérieusement, il y a beaucoup de laisser-aller à la Gare de l’Est ce qui contribue probablement à donner aux touristes une très mauvaise image de Paris… Et ce n’est certainement pas le fait d’avoir installé des tourniquets à tickets dans les toilettes de la Gare (1,50 € sinon tu ne passes pas) et d’avoir dépourvu les lieux de restauration de WC qui rendent cet endroit agréable… J’entends déjà certains : « Elle n’a qu’à faire son shopping dans le 16ème la blogueuse bourgeoise… »Ce n’est pas faux en soi mais il y a quand même une époque où les quartiers parisiens avaient une autre classe. Il parait qu’il faut apprendre à vivre avec son temps…

Unfortunately my walk ends at the Paris Gare de l’Est where the great coffee that was already « bof-bof » ( catastrophic level service) became a  » Starbuck . » Usually I enjoy Starbuck and its very New Yorker mind where the server calls you by your name :  » Celine, your coffee is ready!  » but there at Gare de l’Est , no, no … A small room in any length often crowded , less tables than customers , waitresses whose rings and forced smile betray the breakneck pace (or sleepless night … ), a deplorable outdoor terrace dining . It’s simple the last time I tried to drink my latte and eat my  » carott cake » there I made ​​almost assaulted by a guy totally stoned and nobody moved of course … No seriously , there are a lot of letting go to the Gare de l’Est which probably helps to give tourists a very very bad image of Paris … And it is certainly not having installed turnstiles tickets in the toilet of the station (€ 1.50 or you do not pass) that make this a pleasant place … I can already hear some : « She has to do her shopping in the 16th bourgeois blogger …  » It is not wrong in itself, but there was a time when Parisian districts had another class… It was smarter… It seems that we must learn to live with our time…

Photos par Céline Schmink

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Trackback / Pingback

  1. Un Starbucks au vert… | Le magazine de la santé, du beau & du bien-être

Laissez un commentaire