J’ai fait analyser mon rêve récurrent par un pro

Monument Valley (photo personnelle)

Attention, rêve récurrent en vue !

Je vous avais promis des articles plus profonds et plus intimistes, moins commerciaux peut-être et moins axés Beauté. Bien-entendu, il faut du temps pour revoir en profondeur le contenu d’un blog vieux de six ans… Mais aujourd’hui, avec ces quelques confidences, je me sens particulièrement sur la bonne voie ! Les blogueuses évoluent au fil du temps et des années (heureusement) et leur blog avec, rien de plus normal… Aujourd’hui je voulais vous parler de mes nuits …

Une petite analyse ?

Cela fait trois mois que je fais un rêve récurrent. J’ai fait de la psychanalyse et j’ai suivi récemment (dans le cadre des études que je viens de boucler) un cours sur le Sommeil et un autre sur la Psycho. Mais il est parfois difficile d’analyser soi-même ses rêves. Surtout lorsqu’il s’agit toujours du même songe qui revient sous des variantes différentes. Savoir le « démasquer » sous les différents visages qu’il peut emprunter est déjà un pas en avant dans sa compréhension. C’est pourquoi j’ai fait appel à un pro, médecin, psychanalyste et coach en Guidance pour analyser ce rêve. Il fallait que je vous en parle car cela représente une étape importante pour l’artiste pluri-sectorielle que je suis !

Qu’est ce qu’un rêve récurrent et pourquoi faut-il l’analyser ?

Un rêve récurrent n’est pas un rêve comme les autres. Il ne s’agit pas de reviviscences de la journée passée, par exemple. C’est un songe qui va se répéter sur un laps de temps plus ou moins long. L’inconscient a un précieux message à vous délivrer mais comme pour tous les rêves, il présente les éléments de guérison ou de réponse de façon symbolique. Le rêve récurrent peut se répéter une fois par semaine, une fois par mois, tous les six mois ou une fois par an. Le rêve récurrent a cette ambiance de mystère ou d’étonnement indicible.

Laisse-le s’exprimer !

Même si l’histoire se déroule dans un environnement charmant ou en pleine lumière, le rêve récurrent possède sa part d’ombre et de doutes. Comme il se répète, il faut vraiment se pencher sur le problème qu’il véhicule. Il désigne souvent un conflit intérieur qu’il nous faut dénouer. Si vous ne prêtez pas attention à la signification profonde du rêve récurrent, vous pouvez rester en confit avec vous-même ou stagner sur certains points. Vous pouvez même tomber malade si le « mal » ne peut pas dire (Mal a dit…). Il faut donc laisser le rêve récurrent parler, s’exprimer et dire !

Monument Valley (photo personnelle)
Monument Valley (photo personnelle)

Le contenu de mon rêve récurrent

Il y a trois mois, dans un contexte où nous cherchons à déménager, à quitter la campagne pour nous rapprocher d’une grande ville, je me suis mise à rêver de rocs. Mais pas de n’importe quels rocs ! Des rocs ancestraux, antiques, presque archéologiques, apparaissant dans mon contexte familier, en dehors de la maison. Par exemple, je sors de chez moi et là juste en haut de la petite rue de mon village il y a Monument Valley, sa terre rouge, ses splendeurs. Et je me dis : « Ouah ! Je ne savais pas qu’il y avait ce site si beau près de chez moi ! « 

Des variantes

Autre variante. Je suis près de chez moi et il y a du brouillard partout. Tout à coup, je vois des lumières dans le ciel. Alors, je pense à des étoiles mais quand le brouillard se dissipe je remarque que ce sont les lumières d’étranges habitations : les maisons d’un village perché comme celui de Vathia dans le Péloponnèse. Puis je me dis, une fois encore : « Quelle splendeur si près de chez moi ! » Dernière variante : Je suis au Bois de Vincennes avec mon fils et là, en plein milieu du petit lac, je constate qu’il y a les magnifiques rocs de la Baie de Phang Nga en Thaïlande… Ils sont au milieu de l’eau. Rocs, canyons, villages perchés, eau, brouillard… Et à chaque fois une espèce de grosse déception au réveil (« Mince je suis toujours dans cet ennuyeux village de campagne ! »)

Faire analyser son rêve par un pro

C’est sur le web que j’ai fait la connaissance d’un psy américain a qui j’ai confié mon rêve. A travers le service d’analyse qu’il propose, il a disséqué ce rêve, en tenant compte du contexte que j’expérimente actuellement et de mes envies de déménagement impérieuses… Au moment où j’ai rédigé, de façon très spontanée ma demande, j’ai bien entendu, essayé d’y voir clair… Je me suis dit que quelque chose devait cacher des dons ou possibilités dans ma vie mais franchement je n’arrivais pas à aller plus loin toute seule. Je me demandais si les villages perchés ne symbolisaient pas mon passé (je suis allée maintes fois en Grèce jouer les exploratrices du côté des Météores et du Magne et je suis aussi allée, plus jeune, à Monument Valley…) Il y avait aussi cette idée de beauté naturelle, ces grands sites sauvages à portée de main mais inaccessibles… Faire analyser mon rêve m’a aidée à y voir plus clair. L’œil d’un tiers est important.

L’interprétation de mon rêve récurrent

Le psy auquel j’ai fait appel m’a expliqué que la première partie du rêve qu’on nomme le seuil est essentielle. C’est le seuil qui plante le décor et le contexte du rêve. Dans mon cas, je me situais juste à l’extérieur de chez moi ce qui traduit le fait de ne pas être dans l’unité. Je ne suis pas alignée à ma personnalité. Je suis « en dehors » de moi ce qui traduit un premier conflit personnel. Ensuite il y a le contexte. Je suis parisienne et je ne me sens pas à l’aise à la campagne. J’aime la VRAIE campagne, c’est à dire les grands espaces sauvages, mais pas la vie rurale dans un village perdu où il y a peu de choses à faire, ce que je perçois comme « très ennuyant » (boring c’est le mot que j’ai utilisé en anglais pour présenter le lieu où je vis…) Le psy a remarqué que mon identité n’était pas alignée avec l’endroit où je vivais. Second conflit dans la psyché (ensemble des éléments conscients et inconscients qui définissent la personnalité d’un individu) donc.

La quête d’équilibre

Il a noté que le fait d’être hors de chez moi et d’observer ces lieux incroyables me posait là comme la spectatrice d’une beauté majestueuse symbolisée par Monument Valley. En termes « jungiens », la psyché recherche l’équilibre et répète le rêve tant qu’il n’est pas trouvé… D’où la récurrence. Jour après jour, je me sens en conflit avec mon lieu de vie bien que parfois j’en sois contente (notamment quand il y a des attentats dans les grandes villes…) Il me faut donc trouver la clé…

Brouillard et déconnexion

Autre point notable : ce rêve récurrent offre plusieurs expériences de beauté naturelle que je ne peux voir clairement la plupart du temps, à cause du brouillard. Les lieux et objets sont présents mais cachés par les nuages. Si on pousse l’analyse, on se rend compte que ce sont mes sentiments ici représentés par l’eau (l’eau dans l’air donne le brouillard) qui me tiennent loin d’une connexion profonde avec mon Soi… La part (même la plus infime) de moi qui voit cette vie dans ce village ennuyeuse est une forme de brouillard.

bryce-canyon
Bryce Canyon, Utah (photo personnelle)

Plus loin dans le rêve…

Les supers rocs ou villages perchés dans la montagne qui apparaissent dans des endroits connus et familiers évoquent des énergies transcendantes, ancestrales et transpersonnelles. Ces énergies sont disponibles pour moi. Elles sont faites pour moi mais voilà mon Ego les détourne de moi. Il cherche à se les approprier alors qu’elles relèvent de l’Etre et de l’Âme. Dans le cas de l’exemple de Vathia que je cite, il y a des éléments architecturaux d’églises sur le site. Le fait qu’il y ait cet aspect spirituel permet au psy de juger de ma proximité actuelle avec la spiritualité… La Nature et la Spiritualité sont d’ailleurs Une.

Conclusion

Voici un rêve récurrent qui confirme qu’il y a des forces et des facultés à portée de main mais que j’en suis encore inconsciente. Le brouillard me les cache… En conclusion, le psy ressent que ce rêve suggère une énergie d’ouverture à une profonde partie de mon être et de mon âme. Il me faudrait être en contact avec ces forces transpersonnelles et pouvoir communier avec elles. Cela signifierait qu’il me faudrait davantage me fixer sur l’être que sur le faire. Cela expliquerait, selon lui, pourquoi l’Univers m’a emmenée ici dans ce petit village si « ennuyeux ». Il termine en me disant : « La vie ne fait pas d’erreurs! » Que vais-je faire de cette interprétation ? Comment communier avec ces forces transpersonnelles ? C’est ce que la Guidance que je voudrais entreprendre devrait me montrer. Je vous en reparlerai !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Thème astral : réalisé par un professionnel pour avancer
  2. Guidance et Interprétation des rêves, j'ai testé pour vous

Laissez un commentaire