« Mon ange » : quand Natalie Jean chante l’Espérance

Entre icône pop et diva

J’ai déjà parlé du travail musical de Natalie Jean dans ce blog. Cette chanteuse d’origine haïtienne aux distinctions personnelles multiples (elle a notamment été récompensée aux Global Music Awards comme Vocaliste de l’année 2017) a su se façonner un style bien à elle : de la variété imposante et raffinée non sans évoquer Céline Dion mais avec des accents de Billie Holiday. Sa voix veloutée posée sur des arrangements aériens et cristallins, bien dosés, lui confère ce genre unique à mi-chemin entre l’icône pop et la diva. Aujourd’hui je vous présente sa chanson « Mon ange » qui parle d’un sujet délicat et parfois tabou dans le milieu artistique, celui du suicide… Et il en faut du courage pour s’attaquer à un thème aussi épineux que celui de la dépression, du mal-être, du trop-plein de sensibilité face à un monde déroutant et du terrible passage à l’acte, le geste de désespoir ultime…

Un parcours impressionnant

Et c’est justement parce qu’elle est une artiste hautement émotive à la sensibilité exacerbée mais également à la force bien ancrée en elle que Natalie Jean a pu prendre ce thème de la disparition volontaire « à bras le corps » si je puis dire… Natalie Jean a aussi un joli vécu derrière elle, un bagage non négligeable, qui lui permet de tout interpréter, de la chanson la plus gaie à la plus dramatique. C’est toute jeune qu’elle débute avec son papa, Guy R. Jean, illustre artiste haïtien que vous connaissez peut-être. Peu à peu, elle vient à l’écriture et comme de nombreux paroliers et compositeurs commence par la poésie. Elle travaille plus tard d’arrache-pied sur des paroles et sort en 2013 son premier opus intitulé Obsession. Jamais rassasiée de création musicale, elle enchaine ensuite les disques au rythme d’un par an, ce qui est considérable lorsqu’on connait la charge de travail générée par la production d’un seul album.

Une insatiable touche-à-tout

Les styles pour lesquels elle écrit et compose sont variés : du jazz au rap, Natalie est une insatiable touche-à-tout. Elle mène aussi de nombreuses performances se produisant dans des festivals, des ambassades, des cafés, des hôtels… La consécration : son travail est diffusé sur WPFW une grande station de Jazz de l’état de Washington. Natalie participe à de nombreux concours musicaux, concours de clips etc. et les remporte haut-la-main pour la plupart. En 2014 elle est même inscrite pour un Grammy ! Elle a récemment été finaliste catégorie « Best Jazz Song » au Hollywood Songwriting Contest. Mais l’étendue de ses récompenses n’est rien quant à la profondeur de ses paroles.

La chanson « Mon Ange » dont je vais vous parler a été finaliste de plusieurs concours d’écriture et son clip a remporté plusieurs prix également.

17505054_10158418563130300_6209468112461473001_o

Mon Ange : halte au suicide …

Dans le clip de « Mon ange » on retrouve une Natalie Jean cernée, fatiguée et visiblement dépressive drapée d’une doudoune noire, les traits tirés. Une âme désenchantée qui traverse un parc froid, les yeux dans le vide, sans se préoccuper de ce qui l’entoure… Ici Natalie est méconnaissable et interprète le rôle de celle qui va en finir avec beaucoup de réalisme. S’enfonçant dans les bois, elle s’assied pour écrire ce qui ressemble à une lettre d’adieu. Mais au moment de passer à l’acte, de mettre fin à ses jours, elle est freinée par un brun ténébreux, en jean et cuir, qui la suit depuis le début de son parcours et l’observe avec inquiétude: son ange gardien.

Le clip est émouvant, forcément, mais il surtout il est au même titre que la chanson, très belle porteur d’espoir : « Je me suis perdue sur le chemin, tout allait mal, j’ai levé les yeux au ciel pour pousser un dernier cri (…) Tu es apparu. Tu es Mon Ange, tu me tiens au chaud (…) en sécurité, loin des tempêtes, je suis tombée sous ton charme. Tu es Mon Ange. Tu es mon esprit. Ma force. Mon sauveur ».

Natalie Jean nous parle ici sobrement d’Espérance, de Dieu, du céleste, de l’au-delà et du Salut sans tomber dans le cliché sirupeux de la louange chrétienne. La chanson « Mon Ange », simple mais touchante vaut le détour. Je vous propose de découvrir son clip ci-dessous :

Mon Ange sur Soundcloud

Natalie Jean sur Facebook

La chaîne YouTube de Natalie Jean

Rendez-vous sur Hellocoton !

Be the first to comment

Laissez un commentaire