Apprendre à masser : les 7 clés pour un massage réussi

Le massage est un moment de relaxation qui, s’il peut paraître aisé à maîtriser à première vue, requiert certaines règles de base afin d’offrir un soin optimum à votre partenaire. Chaque détail doit être soigneusement  étudié et il est aussi important de maîtriser les mouvements à dispenser que l’avant et après massage.

Avant même de débuter le massage, une phase de préparation s’impose. Veiller à créer une atmosphère apaisante et relaxante pour que votre partenaire se sente le plus détendu possible (soigner la lumière, musique douce d’ambiance, diffusion d’huiles essentielles, température de la pièce…).  Les bijoux que vous portez peuvent blesser ou incommoder votre partenaire, il est donc préférable de les retirer avant de commencer le massage. En ce qui concerne votre tenue, une tenue adaptée vous permettra de prodiguer plus aisément le massage. Pour ce faire, des vêtements amples et confortables sont les plus appropriés.  Ensuite, veillez à conserver à portée de main l’huile de massage que vous allez utiliser. Ainsi vous ne couperez pas le rythme du massage plus tard en allant la chercher.

1)      Prenez votre temps : Lors de la pratique d’un massage, le temps est un facteur non négligeable. En effet, il est vivement recommandé d’allouer au moins une trentaine de minutes pour un soin de massage localisé sur deux ou trois zones du corps, et une heure et demi si vous souhaitez effectuer un massage du corps entier,  afin que la personne massée puisse avoir le temps nécessaire pour se relaxer complètement et bénéficier de façon optimum des effets du soin prodigué. Si vous n’êtes pas certain d’avoir suffisamment de temps, il vaut mieux se concentrer sur quelques zones plutôt que de masser le corps entier. Le massage étant un moment de quiétude et relaxation, il est préférable de prendre soi-même un peu de temps avant de commencer à masser pour se plonger dans un état propice à la détente, car votre partenaire ressentira votre stress le cas échéant.

2)      Soyez  à l’écoute de votre partenaire : Tout au long du massage, il est important de veiller en permanence aux réactions de la personne que l’on est en train de masser. Ainsi il est primordial d’être attentif à l’expression de son visage, afin de vérifier qu’il est à l’aise, apprécie ou non les gestes du soin. On peut également demander, avant de commencer le massage, s’il souffre de douleurs particulières, est plus ou moins sensible, vérifier dans quel état émotionnel il se trouve, afin d’adapter le massage en conséquence. Ne planifiez pas à l’avance le déroulement du massage, mais plutôt adaptez le en fonction de votre ressenti et de votre intuition.

3)      Créez un climat de confiance : Si vous souhaitez que votre partenaire profite au maximum des bienfaits du massage, il est important que le mettre en confiance et de le plonger dans un état propice à la relaxation. Pour cela, le faire s’allonger sur une serviette avant de commencer le massage et créer un climat apaisant. En effet, se laisser masser suppose une position de vulnérabilité et la personne doit se sentir en confiance.

4)      Tenez-vous à une distance optimale : ni trop près, ni trop loin de votre partenaire. Votre position doit vous permettre de masser confortablement (une posture trop éloignée a tendance à rendre les membres trop rigides et tendus) mais sans incommoder votre partenaire. Il doit sentir votre présence comme rassurante sans qu’elle ne soit  trop présente. Si vous ne disposez pas d’une table de massage, aménagez un espace ferme et confortable pour le massé qui vous permette d’œuvrer à cette distance idéale.

5)      Choisissez  votre produit : L’huile de massage est particulièrement indiquée pour les massages. En effet, une crème pénétrera trop rapidement dans l’épiderme et ne facilitera donc pas le glissement des mains sur le corps de votre partenaire. Une huile de bonne qualité et naturelle  favorisera un massage bénéfique, et son format est également un facteur important, en particulier son système d’ouverture : un flacon en plastique est adapté car résistera en cas de chute, et un embout étroit diminuera le risque de renverser une grande quantité du produit s’il vous échappe des mains. Avant même de se servir de huile de massage, il est conseillé de se réchauffer les mains, en les passant sous de l’eau chaude par exemple, afin de ne pas refroidir la personne massée au premier contact. Pour utiliser ce produit, versez-en au creux de votre main pour la réchauffer et appliquer l’huile sur la partie à masser.

6)      Connaître les bons gestes : tout d’abord, le sens du massage est un élément important et à ne pas négliger. L’essentiel est de masser lentement le corps du haut vers le bas tout au long du soin, et de commencer en effleurant la peau de votre partenaire. Pour les zones de tension, mieux vaut les masser à plusieurs reprises au lieu d’appuyer dessus, et y consacrer plus de temps qu’aux autres endroits, tout en alternant différents mouvements. Vous développez ainsi des sensations variées et le ressenti pour votre partenaire sera alors plus agréable.  Commencez par les épaules, en effectuant des  mouvements fermes mais sans jamais appuyer trop fort sur la peau : si vous faites mal à votre partenaire, son corps va se crisper et cette contraction anéanti les bénéfices des gestes précédemment prodigués. Ensuite, vous pouvez descendre progressivement vers le bas du dos, c’est une technique souvent efficace : malaxer, effleurer, dénouer en fonction des tensions que vous sentez sur le corps de la personne. Tout au long du massage, essayez autant que possible de conserver un contact avec l’épiderme de votre partenaire.

L’idéal est de prodiguer un massage complet du corps, car la personne a ensuite une sensation plus forte de relaxation, mais au cas où le temps vous manque, il est également possible d’effectuer un massage de façon moins détaillée et précise, et de se concentrer sur une zone demandée par le massé puis de revenir à des mouvements plus globaux.

7)      Soignez l’après-massage : pour que votre partenaire se sente complètement relaxé après le soin, un temps de relaxation est essentiel. Il ressentira alors tous les effets du massage pendant une plus longue durée et il est plus agréable de terminer le massage progressivement que de l’arrêter de façon trop brutale. Pour cela, des exercices de respiration ou plonger votre partenaire dans le silence sont parfaitement appropriés.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Excellente décomposition d’un massage parfait ! Merci pour ce partage. Plus qu’une technique, le massage est un art.
    Le pari zen formation

1 Trackback / Pingback

  1. Le massage naturiste, trop sulfureux ? « Technique Nadeau – Gym douce etc… sur la Marne & la région parisienne

Les commentaires sont fermés.