Comme une envie de changement !

Revoici le printemps et après tous ces articles Musique liés d’une part à l’album Paris-Memphis et d’autre part à la sortie du single Red skies (The Oengus Projekt), me voici – enfin – à rédiger un article beauté et mode ! ça faisait longtemps, hein ? 😉

A chaque printemps c’est la même chose : j’ai deux ou trois kilos à perdre (quand on passe plus de temps à chanter sur un tabouret qu’à danser c’est ce qui arrive, en général, l’hiver) et une folle envie de changer de tête tout bonnement.

C’est facile en passant par la case coiffeur me direz-vous ! Oui mais voilà, lorsque :

1) On laisse pousser ses cheveux pour les avoir à la taille cet été…

2) On n’ a pas de bon coiffeur sous la main (j’entends par bon coiffeur celui qui est prêt à faire CE QUE JE DEMANDE et non à exprimer sa créativité sur mes longueurs….)

3) Qu’on a repris sa couleur naturelle et qu’on souhaite (enfin) en profiter (plus de soins spéciaux, plus de couleur qui dégorge, plus d’entretien précis etc.)

4) Qu’on est allergique à la plupart des produits chimiques de salon de coiffure…

—> Il ne reste plus beaucoup d’alternative puisque ces critères éliminent la coupe radicale, la couleur, les mèches etc.

Je vais donc opter, ce jour, pour l’achat de bons ciseaux de coiffeur pour …

1) Me concocter une frange longue (toute seule)

2) Que mon mari élimine 1 bon cm de pointes

et pour l’achat d’élastiques qui me permettront de me réaliser des tresses et d’obtenir, demain au réveil, des cheveux ondulés du style La petite sirène (C’est vieux mais les hommes en rêvent toujours, si, si je vous assure) ou Daryl Hannah.

 

A demain donc pour uen petite photo de ce changement capillaire vraiment non radical et raisonnable…

hair
Pour le petit régime ou plutôt pour la reprise des habitudes alimentaires d’été (salade grecque, feta et pèches…) je vous en reparle !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Be the first to comment

Laissez un commentaire