La création de ma nouvelle maison d’édition

Passer de la classique maison d’édition à la création d’une maison d’édition 2.0

Je vous en parlai ICI la bouche en cœur. Il y a quelques temps, j’ai décidé d’abandonner lâchement la maison d’édition créée en 2010 par mon mari (et reprise par moi-même par la suite, lorsque ce dernier a trouvé un emploi salarié). Une décision motivée par un réel besoin d’adaptation à ce qui se fait actuellement. L’édition d’ouvrages classiques devenant de plus en plus coûteuse et offrant de moins en moins de débouchés avec l’avènement du kindle et autres ebooks, il me fallait initier un grand changement. Je me suis donc lancée dans la création d’une maison d’édition toute belle, toute neuve !

La création d’une maison d’édition supposait quelques mises à jour …

Eh oui ! Il m’a fallu apprendre à écrire plus court (un kindle de 160 ou 200 pages c’est beaucoup en nombre d’écrans…). Et aussi mieux comprendre les critères SEO, connaître toutes les plateformes pour diffuser mes livres du mieux possible. Il parait qu’il n’y a pas qu’Amazon 😉 (heureusement ou hélas)…

Des kindles qui se vendent bien

L’ancienne maison d’édition radiée, j’ai décidé, après maintes sollicitations d’éditeurs web concernant mes livres, de me (re) lancer en tant qu’éditrice et toujours en tant qu’auteur. J’écris depuis mes 15 ans, je suis éditée depuis mes 23 ans et j’ai une bonne vingtaine de livres (peut-être plus, je ne compte pas) à ma bibliographie. Depuis trois ans mes livres se vendent sous forme d’ebooks auto-édités et certains titres cartonnent. J’arrive à en vendre jusqu’à 5 par jour, ce qui est plutôt bien pour un auteur indépendant qui ne veut plus entendre parler des maisons d’éditions classiques et de leurs relevés de ventes opaques.

Une expertise

En ayant édité des auteurs (comme Zoran Savic par exemple) pendant cinq années et en sortant régulièrement des livres et assurant leur promo sur la toile et sur salons, j’ai acquis une certaine expertise du sujet. D’ailleurs, je m’intéresse à l’histoire de l’édition depuis longtemps. Notons au passage qu’ayant été journaliste pendant 10 ans. J’ai travaillé pour plusieurs groupes de presse et effectué des centaines de revues de livres et de films, ce qui est d’une aide précieuse quand on doit vendre un auteur. Avec le web et les ebooks, plus besoin de concéder une grande part de ses royalties à un éditeur classique à moins qu’il ne vous effectue une promo d’enfer… Ce qui est très rare…

Une maison d’édition plus connectée

Donc c’est fait. Après avoir engagé un Branding consultant pour trouver le nom de ma Maison d’édition qui sera « Tender Home Publishing », j’ai engagé une graphiste spécialisée dans l’immobilier (si, si parce que l’idée de cette maison d’édition c’est une maison où tout roule jour après jour grâce à des astuces pratiques et au développement personnel). J’ai fait tous les papiers administratifs et je m’apprête à publier mes premiers livres. Tous les titres auront leur version imprimée destinée à ceux qui aiment tourner les pages « en vrai ». Et, bien-entendu, ils seront aussi disponibles en kindles et en ebooks sur toutes les plateformes de lecture existant à l’heure actuelle.

Un nom en anglais ?

Oui. Parce que chaque livre en français aura une version anglaise, tout simplement…

Un calendrier de parutions plutôt chargé

Je travaille actuellement à l’édition de plusieurs livres. Certains sont de moi. Il y a aussi les livres d’autres auteurs. Pour ma part je resterai sur le segment du Développement personnel et des Conseils pratiques.

J’adore mon logo !

Ma graphiste a fait un super job. Rappelons que le logo d’une maison d’édition doit être simple et rapidement passer un message. J’aime le toit de cette « tendre » maison qui me permettra peut-être, qui sait, de m’en offrir une plus grande…

tender1

Je vous tiendrai au courant des parutions Papier et Kindle très prochainement … A suivre !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Trackback / Pingback

  1. Tous en scène - La critique - Le blog de Céline - Cinéma

Les commentaires sont fermés.