En 2013 j’ai osé, en 2014 je persévère …

clip miss molly

Il y a un cap à passer pour voler vers ses rêves les plus fous… Un moment où on ose se lancer (enfin) sans aucune crainte dans des projets qui nous auraient filé des angoisses un an ou deux auparavant. Qu’est-ce qui fait qu’à -un moment donné- on ne craint plus ni l’issue de nos desseins, ni le regard de l’autre, ni l’opinion de son entourage ? Le temps qui file tout simplement, et qui nous fait prendre conscience qu’on a (peut-être) qu’une seule vie contrairement aux matous!

Fin 2012, j’ai crié à qui voulait l’entendre (et sur tous les toits donc) que 2013 serait MON année! La pensée positive a vraiment fonctionné, tout comme la loi de l’attraction, puisque c’est la première année de ma vie où j’ai réalisé tant de rêves! Bien-sûr 2012 avait été assez riche également en évènements puisque ce fut l’année de mon mariage et l’année où j’ai (enfin) repris la danse et la chorégraphie de façon professionnelle. Mais tout de même 2013 a été quelque chose! C’est l’année pendant laquelle j’ai osé:

ECRIRE MES PROPRES KINDLES

J’ai osé publié mes propres kindles. Oui parce que passer par des intermédiaires, des éditeurs et des diffuseurs cela devenait vraiment usant et improductif. Je devais attendre qu’on me le demande pour avoir quelque chose à dire (et donc à écrire) et ça je le vivais très mal. J’ai donc suivi les conseils de mon mari (qui fut Jadis éditeur justement): « Mais qu’attends-tu pour parler de ton expérience des pervers narcissiques manipulateurs dans un bon kindle? ». Dès la diffusion et les retours ultra-favorables de mes lecteurs du premier, j’ai réalisé qu’il me restait encore deux sujets à traiter: les PN au travail et les amis PN (oui il y en a plein, peut-être même que cette bonne copine à qui vous servez de faire-valoir en est une!). Donc c’est fait, en 2013 je suis devenue auteur de kindles, moi qui était auteur de livres imprimés depuis mes 16 ans et j’adore les horizons que cela m’a ouvert! Donc en 2014, je persévère et je capitalise sur mon expérience de la chose. Je rédige actuellement un livre sur la beauté avec un partenaire (une marque d’accessoires de mode) et je sens que je m’achemine lentement vers une bonne maîtrise de ce support qui était tout nouveau (et totalement mystérieux) pour moi en 2013. J’ai de la chance les venets sont au rendez-vous!

FAIRE PRESSER MON DISQUE

J’ai osé faire presser à des milliers d’exemplaires mon premier disque! Ce fut une expérience incroyable relayée par la presse en France et en Australie. J’ai vraiment aimé promotionner mon disque là-bas mais aussi en Grèce et en France. « La ballade d’Anissa » et ses lancements ont constitué « mon année 2013 » en majeure partie. En 2014, je persévère puisque j’ai osé travaillé avec des pros ici et à Los Angeles et que je travaille sur mon album (13 chansons). Après un été en cours de chant et de coaching vocal, j’ai appris à m’accompagner à l’autoharp (comme June Carter!) et à augmenter ma capacité pulmonaire. En 2013 je suis entrée à la sacem comme auteur-compositeur-réalisateur… En 2014 je capitalise et je commence à écrire pour quelques chanteurs. Bref, je profite avec l’objectif de tout faire de plus en plus professionnellement, si possible. Ne ratez pas la sortie de mon duo avec un chanteur californien le 14 février prochain (sur ITunes, deezer etc.)

DEPOSER MA PROPRE METHODE DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL

J’ai osé déposé ma propre méthode de développement personnel (méthode de gestuelle)! En 2014, je vais plus loin: je la diffuse encore et encore!

PROFESSIONNALISER CE BLOG

J’ai osé transformer ce simple blog en « magazine en ligne » et y consacrer mes journées. J’ai même trouvé quelques partenaires et chroniqueuses pour m’aider à cette tache difficile. Je suis passée par le WordCamp pour mieux bloguer pro ^^ et mon site est devenu autonome (Youpi!). En 2014 je vais aller plus loin puisque je compte bien multiplier les rubriques et les collaborations, me mettre au Vlog etc.

NON-TRAVAILLER

J’ai osé cesser de travailler (je veux dire pour un employeur car malgré mon statut de free-lance j’aimais bien conserver un petit boulot avec fiches de paye à côté, bah là c’est fini!) pour me consacrer à mon album, mon travail d’écriture, ma petite famille et – je n’ai pas peur de le dire – mon capital Beauté! Eh bien oui, il arrive un moment dans sa vie de femme où on se rend compte que Monsieur est en fait bien plus satisfait de retrouver le soir une femme belle et accomplie dans des activités artistiques qu’elle mêle à son travail (même si cela rapporte peu) qu’une salariée stressée-fatiguée-cernée et une maison qui n’a pas bougé depuis le tsunami (petit-déjeuner, emmener les enfants à l’école, partir au travail en râlant etc.) du matin! Donc en 2014: j’augmente tout cela d’un cran! J’ai de la chance mon activité de blogueuse me permet déjà de tester plein de lieux de santé et de beauté, plein de cosmétiques novateurs et de jouer les modèles de temps à autre! Donc j’ai décidé de non-travailler encore en 2014 (ce qui signifie me consacrer à ma musique, mes livres, ma santé-beauté, et à mes amours ce qui est déjà pas mal surtout quand on a un mari comme le mien qui ne mange que du mitonné maison!!)

DEVENIR UNE EGERIE POUR L’ETE!

J’ai osé jouer les égéries et représenter une marque australienne d’accessoires de mode l’été dernier! Cela m’a permis d’être invitée à gauche à droite et de bénéficier de shootings pros, de passer dans quelques magazines! Ma foi, j’ai bien aimé pour une fois que ce n’est pas moi la journaliste! Je renouvelle cette année l’expérience avec une autre marque tout aussi créative!

M’ATTRIBUER UNE PIECE INCONNUE !

J’ai osé pleurer que je n’avais pas de dressing et mon mari a dit: « eh bien trouve une nouvelle pièce dans la maison, je n’y peux rien moi si on n’a plus de place! » Et justement c’est ce que j’ai fait. Dans une maison biscornue datant du moyen-âge je suis arrivée à me trouver une pièce supplémentaire, totalement encombrée par des gravas. Savez-vous ce que fait Monsieur là tout suite ? De l’enduis bien-sûr! En 2013 j’ai trouvé une pièce dans la maison ^^ en 2014 j’y installe le dressing de Carrie Bradshaw! Elle est pas belle la vie ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Be the first to comment

Laissez un commentaire