Geste utile : Vider son sac chaque jour

S’il y a une habitude que j’ai intégrée de la méthode Kondo et que j’applique régulièrement c’est bien celle de vider mon sac chaque soir. Bien entendu il y a un double sens là-dedans… Mais je parle bien de vider physiquement et gestuellement son sac à main. Ce geste très simple (que personne n’effectue pourtant) présente plusieurs avantages :

IMG_20170414_114417

⊗ Tout d’abord, il permet d’éliminer tout ce qui s’entasse dans le sac au fil de la journée et qui ne sert plus à rien : tickets de caisse, tickets de métro usagés, kleenex ayant servi à parfaire son maquillage etc.

⊗ Ensuite ce geste permet de faire le bilan sur la place des choses, sur ce que contient réellement notre sac et sur ces choses qu’on a tendance à oublier (« Tiens, le voilà le rouge à lèvres framboise ! « ).

⊗ Ce geste permet aussi de repérer l’emplacement de certains papiers importants et s’ils ne sont plus à leur place de les remettre (je vous conseille de localiser actuellement votre Carte d’électeur ! Cela peut servir !)

⊗ Ce geste est hygiénique : remettre les pièces qui trainent et qui sont pleines de microbes dans le porte-monnaie, par exemple, peut s’avérer salvateur

⊗ Ce geste permet aussi d’entretenir l’intérieur de votre sac : une fois le sac vidé on passe rapido un coup de lingette désinfectante à l’intérieur car un sac à main féminin contiendrait plus de microbes et de germes que… (accrochez vous bien) la lunette des WC ! C’est une très sérieuse étude qui le dit. C’est pourquoi je suis revenue à un sac large et pratique à ranger et à nettoyer : le très célèbre cabas Hervé Chapelier, celui qui a bercé notre jeunesse (enfin la mienne, je suis née en 1975). Souvenez-vous de ce trésor où entraient aisément classeurs et grands livres, avec sa double fermeture éclair et sa matière increvable parfait en toutes saisons.

⊗ Ce geste est aussi symbolique et permet de clôturer la journée de travail, de passer à autre chose. D’ailleurs en psychanalyse des rêves le sac vide symbolise la paresse et le repos abusif… Tout ce qu’on mérite après une journée bien remplie, non ?

Cette habitude qui peut paraître ennuyeuse est en fait un bon moyen d’entretenir l’ordre dans sa vie, dans son esprit et dans sa maison car le sac à main féminin est la « succursale » et la prolongation de ces deux lieux à la fois. Si elle parait complexe au début, elle devient vite une habitude incontournable. Au bout de deux semaines de ce régime il m’est devenu impossible d’aller me coucher sereinement si je n’ai pas effectué ce geste. Et depuis que je le fais je sais mieux où sont les choses, je perds beaucoup moins de temps à chercher les clés ou ma carte bleue. A bon entendeur …

Rendez-vous sur Hellocoton !

Be the first to comment

Laissez un commentaire