La main verte, enfin !

DSCN6085

« A l’heure d’une nouvelle – et énième – bataille pour le rétablissement du métier d’herboriste, supprimé en 1941 par le gouvernement de Vichy, les plantes sont à nouveau au cœur de polémiques passionnées. Finalement, je crois qu’elles l’ont toujours été. Élues, utilisées, abandonnées, oubliées, abîmées, exclues, méprisées, dévalorisées, interdites, corrigées, modifiées, retrouvées, réhabilitées, libérées (pour certaines), protégées, encensées, surestimées… »

Je ne possède pas la main verte. Pourtant, je suis une manuelle, j’ai fait des études artistiques, j’ai dessiné, j’ai peint, réalisé mille choses de mes doigts mais mes jardins, qu’ils aient été de vastes espaces comme lorsque je vivais dans le 77 ou qu’ils soient de petits jardins intérieurs comme ici dans notre maison-loft du 51, sont voués au dépérissement ! C’est une triste réalité que j’ai accepté : je n’ai aucun don pour la culture ! C’est une « lacune » dans mon curriculum, lacune que je cache honteusement en « balançant » les plantes mortes discrètement et en les remplaçant par d’autres venues tout droit de la jardinerie du bas de la rue : « Tu as des plantes superbes ! » s’exclament les amis de passage… S’ils connaissaient la supercherie…

Cependant, comme j’ai en ce moment un peu plus de temps pour moi, je compte bien « comprendre » enfin le Système (si je puis-dire…) pour avoir un beau jardin. Et comme j’utilise beaucoup de compléments alimentaires à base de plantes, j’ai décidé de commencer par étudier à la fois les vertus des plantes médicinales et leur culture.

Pour cela il me fallait un livre complet mais simple, employant un vocabulaire compréhensible par la jardinière débutante que je suis. J’ai donc dégoté un livre édité aux Éditions Terre vivante, celui de Virginie Peytavi, dans la collection « Conseils d’expert ». Je suis certaine qu’il trouvera chez vous qui souhaitez avoir un jardin à la fois beau et productif le même écho que chez moi.

55 plantes médicinales dans mon jardin. Les cultiver, les récolter, les conserver. De Virginie Peytavi.

DSCN6087

DSCN6089

La première partie intéressera tous ceux et celles qui souhaitent organiser chez eux un jardin attractif et cohérent. Inutile de cultiver des plantes ayant besoin d’eau dans une terre aride, inutile de planter des herbes méditerranéennes en zones humides : grâce à ce livre vous aurez accès à toutes les informations pour aménager votre jardin en fonction des plantes que vous aurez choisies ! Vous apprendrez, du même coup, à déterminer le sol le plus favorable, à bien sélectionner vos plantes, à les récolter, à les sécher, à les conserver et, bien entendu,  à les utiliser à bon escient.

Une vaste sélection de plantes complète le livre, de l’absinthe à la violette, en passant par l’aubépine, la citronnelle, la myrte ou l’hysope… Elles n’auront plus de secrets pour vous !

Pour chaque plante : une fiche pratique complète comprenant une description, toutes les informations de culture, de récolte et de conservation ainsi que les propriété de la plante. Ne faites plus d’erreurs de semis grâce au Calendrier de culture et de récolte présent pour chaque plante choisie !

Un ouvrage clair, complet et fort bien mené, à offrir à tous ceux qui rêvent d’avoir un jardin aussi plaisant qu’utile, et pourquoi pas aussi à tous ceux qui souhaitent entretenir un mini-jardin sur leur terrasse ou leur balcon.

 

55 plantes médicinales dans mon jardin : Les cultiver, les récolter, les conserver

Rendez-vous sur Hellocoton !