Les fondamentaux du yoga

Il existe de nombreux sports qui permettent non seulement de travailler sa tonicité, souplesse, mais également de développer une discipline mentale par leur pratique. Le yoga en fait partie, et c’est une activité sportive de plus en plus appréciée de par la douceur de ses mouvements et par les principes développés par cette discipline. Cependant, devant la multitude de cours développés ces dernières années, il peut parfois être difficile de s’y retrouver, et de savoir ce qu’est le yoga à la base, pour ensuite choisir le type de yoga qui correspond le mieux à nos attentes en termes de sport. Le yoga peut être une solution pour les personnes souffrant de mal de dos, car les différentes postures réalisées dans le cadre de cette activité permettent de diminuer les tensions musculaires et de travailler cette zone du corps en douceur.

Les origines du yoga

Puisant ses origines dans la culture indienne, le yoga est une discipline sportive qui développe les principes fondamentaux de la philosophie indienne astiska. On note son apparition sous forme de textes dès le IVème siècle avant JC.  Sa signification vient du mot sanskrit devanāgarī qui a plusieurs sens, tels que « joindre, unir », ou encore « technique, mode d’emploi » et « discipline spirituelle ». Cependant, le yoga ne se limite pas à être un sport qui améliore la souplesse, la tonicité du corps et le bien être, c’est une véritable philosophie de vie qui suit des principes philosophiques particuliers.

Les principes essentiels du yoga

Tout d’abord, le yoga n’est pas considéré comme un sport à part entière, non pas parce qu’il n’est pas une activité sportive, mais plutôt parce que cette discipline rejette les valeurs de compétition et performance associées généralement au sport. De plus, c’est une pratique complète qui valorise des valeurs de bien être et de respect du corps. Le but principal est alors de développer un corps sain dans un esprit sain, améliorer sa vitalité ainsi que son dynamisme. C’est donc une véritable « pratique de vie » qui permet de développer simultanément corps, mental & esprit grâce à la stimulation de « chakras », points énergétiques dispersés tout le long  du corps.

Au sein de la discipline du yoga, une multitude d’écoles existent, et développent des postures différentes. Un des plus connus par exemple est le « hatha yoga », qui prône l’entretient et le nettoyage du corps par l’utilisation de postures posées et de techniques de relaxation. L’ « Ananda yoga », lui est plus axé sur des dimensions philosophiques et a pour but de célébrer le corps et sa beauté naturelle. Le « Kripalu yoga », lui, est focalisé principalement sur le maintien du souffle et de postures longues tandis que le « Bikram yoga » plonge ses adeptes dans des conditions de chaleurs intenses pour échauffer le corps et les muscles. Le « yoga intégral » tente de regrouper les différentes écoles et de puiser dans chacune afin de construire une discipline complète.

En ce qui concerne les mouvements fondamentaux du yoga, la légende dit que le yoga compte plus de 8400 positions, Chaque école développe, promeut et nomme ses propres postures, mais on retrouve certains mouvements essentiels en commun dans chaque branche du yoga. Quelques postures très répandues sont par exemple celles du «cobra », où le corps est allongé sur le ventre et le haut du tronc relevé pour travailler les muscles du dos, la «pince » ou le tronc est replié sur lui-même pour assouplir la colonne vertébrale, la «chandelle » et l’ « arbre » qui contribuent au développement de l’équilibre…

Les bienfaits du yoga

Les bienfaits sur chaque personne dépendent bien sûr du temps accordé à cette discipline ainsi que le nombre d’années de pratique du yoga. Cependant, de façon générale, le yoga dispose d’avantages aussi bien pour notre physique que notre mental. En effet, au point de vue physiologique, il aide à dénouer le corps de tensions musculaires éventuelles, et entretient le corps de façon durable tout en douceur. De plus, il vise à développer ou retrouver la souplesse naturelle des muscles et articulations par le biais de postures qui favorisent l’étirement des tissus. Ensuite, le yoga permet de retrouver tonus et dynamisme : après avoir commencé la pratique de cette discipline, les muscles sont plus fermes, les abdos travaillés et façonne une silhouette élancée. La respiration peut également être perfectionnée en pratiquant le yoga, car de nombreux exercices de respiration sont réalisés dans le cadre du yoga et réapprennent à inspirer et expirer en harmonie avec son propre corps. Enfin, les maux de dos peuvent être diminués par le yoga car cette activité travaille cette partie du corps : elle contribue à aligner à nouveau la colonne vertébrale et l’équilibre général du corps, ce qui est nécessaire, en particulier pour les personnes ayant un mode de vie sédentaire et dont le corps souffre de la position assise trop présente.

Mais le yoga a également des effets positifs sur le mental, à commencer par la gestion du stress : grâce à des positions douces et maintenues, qui travaillent l’équilibre, le yoga aide à mieux gérer le stress et à se recentrer sur soi même. Il permet de reconstruire ou développer sa propre force mentale et à respecter et vivre en harmonie avec son corps.

Afin de parfaire cette sensation de bien être et d’harmonie dans son corps,  le yoga peut être associé à d’autres techniques telles que le massage. En effet, le massage est un bon complément à la pratique du yoga car il permet, en plus de la sensation de bien être, d’apaiser les muscles qui ont travaillé après une séance de yoga. Pratiqué en institut par un masseur disposant d’une formation de massage, ou chez soi en se laissant faire par son partenaire, le massage aide à prolonger les effets du yoga de façon durable et à continuer à faire du bien à son corps tout en douceur.

Pour aller plus loin :

Le Yoga pour les Nuls

Photo © Anna Omelchenko – Fotolia.com
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Trackback / Pingback

  1. Le massage-yoga thaï « Bienvenue sur le blog de Céline, professeur de Technique Nadeau, Salsa et danse sur la Marne (51)

Les commentaires sont fermés.