Mon blanchiment de dent en institut (avant-après …)

Je vous en parlais depuis un moment les filles… J’avais tout testé (tapez juste « dents » dans le moteur de recherche pour voir les anciens articles ). Même après l’utilisation de plusieurs produits différents et après un bon détartrage, je n’étais pas satisfaite.

dentsheader2

J’ai donc sauté le pas et j’ai pris rendez-vous en institut pour un blanchiment au laser. Le prix était assez dissuasif (150 €) mais c’est le cadeau d’anniversaire de mon mari. Cela représente un sacré budget quand même mais je chante et je suis souvent photographiée et filmée en studio, à des lancements, des promos et ailleurs et franchement c’était important pour moi d’avoir un sourire « hollywoodien » même si mes dents ne me complexaient nullement (vous verrez bien sur les avant-après que j’ai une canine totalement décalée because dents de sagesse… ).

Donc voilà ne prenez pas peur: les gens me disaient pour la plupart « qu’est-ce que tu as les dents blanches » avant blanchiment et pourtant quand on compare l’avant-après on trouve vraiment les dents très jaunes avant. C’est le simple effet de comparaison des deux teintes qui fait cela.

dentsavantapres

Maintenant je dois vous relater mon expérience…

Les formalités …

Avant de faire un blanchiment des dents, vous devez faire un vrai détartrage chez le dentiste. Un vrai détartrage, pour celles qui n’en ont jamais eu, n’est pas une  partie de plaisir. Le dentiste utilise une « vrille » pour « casser » le tartre (le jaune sur, entre et derrière les dents) le plus possible. Pour les espaces interdentaires il y va avec une crochet qu’il place à la racine de la dent et il tire vers le haut. C’est la pire étape selon moi: on a l’impression qu’il va arracher la dent à force … Ensuite, l’étape la plus agréable (après ça il n’y a pas de mal…) c’est le polissage (pâte + brosse tournante), et enfin le rinçage. Après détartrage c’est simple : quand on touche les dents de devant avec sa langue on a carrément l’impression d’avoir des trous. Les espaces interdentaires restent « clean » pendant environ 3 semaines puis cette sensation passe: les espaces sont de nouveau chargés en tartre … Le détartrage doit se faire tous les ans… Attention comme il entraine une sensibilité, ne le faites pas la veille du blanchiment, ce serait une belle erreur, car le blanchiment n’est pas indolore, alors imaginez si vous le faites sur des dents déjà sensibilisées… Perso, je l’ai fait un mois avant le blanchiment et entre temps j’ai veillé à ce que les dents ne se rechargent pas trop en tartre.

Le prix

J’ai payé 150 euros.

La séance

Tout d’abord on vous allonge, inclinée. Ensuite on vous place un « écarteur » transparent en plastique dans la bouche. La chose est sensée s’adapter à toutes les dents mais elle est fragile. Et si elle casse normalement on vous facture 10 euros de plus. L’écarteur est difficile à placer car visiblement c’est un modèle standard, donc si vous avez une toute petite bouche et bien bon courage pour insérer le truc …

L’écarteur est dans une matière dure, donc cela crée des tensions dans la bouche. Oui rien que l’aspect mécanique de la chose fait mal: même si on vous a bien graissé les lèvres et les commissures ça tire. De plus la chose a fâcheuse tendance à bouger, par exemple lorsque vous tentez de déglutir naturellement toute la salive qui se forme au bout de 5 minutes et qui commence à vous pourrir la séance. J’oubliais de dire: vous avez des lunettes noires pour ne pas voir la lumière laser pulsée (une alternance de méga flash rouge puis jaune pendant 20mn, même avec les lunettes vous voyez la teinte générale très très bien) et la machine est placée très près de vous. Donc vous êtes coincée. Moi qui suis claustrophobe, j’ai cru crever …

Il y a 3 sessions de 20 minutes chacune, la première étant la pire… Si vous avez un souci (un morceau de l’écarteur qui vous blesse par exemple) vous ne pouvez pas l’exprimer puisque vous ne pouvez pas parler !

Chose ultra intelligente: pour « compresser » langue dans le fond de la gorge et l’empêcher de venir toucher les dents et le produit, ils ont mis une traverse dure, qui tombe juste à la base de la langue (vous savez la petite paroi qui fait « fil ») et vous la scie carrément.

Perso, j’ai tenté de prévenir l’esthéticienne lors de la première session de 20 mn. ça a été la croix et la bannière (« humhum ameblesse… : ça me blesse !) « Mais non, mais non, c’est une impression. Je le sais, moi aussi j’utilise cette machine ». J’avais même une bonne petite odeur de sang frais dans la gorge (là où j’ai maintenant une blessure et un petit gonflement et cette effluve de peau « à vif »).

Donc à la fin de la première session, j’ai carrément téléphoner à mon mari qui est venu me rejoindre et me tenir la main parce que franchement à force: 1) d’essayer de respirer 2) d’essayer de ne pas s’étouffer avec sa salive de plus en plus abondante 3) d’essayer de tenir l’écarteur pour qu’il ne se barre pas et surtout qu’il ne blesse pas le « fil » de la langue eh bien j’étais non seulement ultra-angoissée mais aussi totalement crispée sur la chose. Pourtant je suis une adepte de la relaxation, de la méditation et de la pensée positive mais je peux vous dire que je ne suis pas arrivée à me détendre ni à penser à autre chose, notamment en raison des grands « coups de flash » je vais dire, dans le visage (pour ne pas dire « dans la tronche » ce qui me vient plus naturellement…)

A la fin de la première session il a fallu me retirer l’écarteur car j’avais trop mal, mais « c’est normal »… Il faut savoir qu’habituellement on ne l’ôte pas avant la fin de la 3eme session… Terrible ! Entre les sessions, l’esthéticienne essuie les dents et remet du produit (le produit pique! si, si!)

Seconde session idem, troisième session, idem.

On est pris d’une immense joie lorsque c’est fini. Cela fait même plaisir de donner ses 150€ à l’esthéticienne, du moment que le calvaire s’achève… Esthéticienne qui n’hésite pas à dire: « Oui mais on ne peut pas dire aux clientes que c’est une torture sinon elles ne viendraient jamais! » Effectivement, la logique est bonne !

L’après …

Cela fait 4h00 que j’ai: mal à la gorge, mal à la langue.  mais j’ai surtout mal à la gorge comme si j’avais un début d’angine. Je pense que c’est le stress intense(sensation de boule dans la gorge). Pendant 3 jours je ne dois manger que des choses « blanches » qui ne risquent pas de teinter les dents particulièrement poreuses après ce traitement de choc … Youpi, déjà que je suis passée au sans lactose, sans gluten (à cause de mes migraines, d’ailleurs les filles ça fonctionne, c’est la première fois de ma vie que je n’ai pas de migraines pendant 1 mois d’affilée!) et bien là c’est le pompon ! La lutte finale quoi ! Pas de rouge à lèvres pendant 3 jours non plus. Dommage, j’aurais bien aimé tester mes « nouvelles dents » avec un beau framboise de chez Saint Laurent…

Le résultat

celine-cuivre

Je suis satisfaite même si je n’ai pas encore les dents blanches de Rachel Bilson et autres stars hollywoodiennes. Il me semble que j’ai gagné 3 teintes.

Si je recommencerais ?

Que neni! Je compte me tenir à mon détartrage annuel désormais et à l’application de bandelettes blancheur venues des USA (ci-dessous) et qui sont tout de même efficaces.

Voilà les filles, si vous êtes une coquette-douillette qui stresse vite comme moi, un bon conseil: achetez-vous un dentifrice Rembrandt et un dentifrice « tricheur » dont la teinte bleue va venir neutraliser pour une petite heure le jaune de vos dents … Sur ce good night et à demain pour un Look du dimanche (s’il fait beau, sinon…) Avez-vous remarqué, j’ai sacrifié mon « ombre hair » naturel (que je n’assume pas très bien depuis l’adolescence, depuis un bail donc) … Je vous en parle dans un autre article ^^

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Comments

  1. J’ai toujours eu peur de blanchir mes dents, et je n’irai jamais en institut après ce que je viens de lire, je préfère encore aller chez le dentiste. D’ailleurs, j’y vais bientôt je me renseignerai !

    Merci pour cet article, très intéressant.
    A bientôt

    • Tu m’étonnes … Je n’ai quasi pas dormi de la nuit à cause du dessous de la langue sciée qui me fait mal, agrémenté de 2 beaux aphtes ce matin … Chez le dentiste c’est le système des gouttières il me semble, moins barbare donc.

      • Je ne sais pas quel système il utilise mais je pense aussi que ça serait moins douloureux, surtout que c’est leurs métier, ils on l’habitude ( enfin, c’est ce que je me dis pour m’encourager ^^ )

        • Ce qui est très douloureux c’est l’écarteur. J’ai vraiment le dessous de la langue bien gonflé et blessé… Le système est « Photocare » de Sorisa. A mon avis ici ils ne font pas beaucoup de blanchiments (c’est ma simple opinion, on est à la campagne).

  2. Merci pour l’article! Moi aussi, je voudrais essayer le blanchiment au laser, mais comme les autres, j’en ai peur :( Mais pour le moment, j’ai acheté ce blanchiment des dents bandes « Stella White » parce que ma sœur les a déjà utilisés. Nous étions sensibles aux produits chimiques, et Stella White me semble totalement hypoallergénique. Bonne chance à moi même!

Laissez un commentaire