My californian duet …

yeuxfroidsmaquetteV6

Je vous avais parlé (ici) du « bouclage » de mon duo avec le chanteur californien Chris M. « Les yeux froids » a été une incroyable aventure qui a débuté en février dernier. Il faut parfois du temps lorsqu’on a une chanson en tête pour trouver les personnes avec qui les concrétiser au mieux. La chanson avait été arrangée une première fois mais je n’avais pas donné suite. C’est une chanson française à texte, avec de belles paroles et de longues phrases. Lorsqu’on se frotte à ce style, il faut à tout prix éviter de tomber dans ce que je nomme (vulgairement) la « variétoch' » Vous voyez ce que je veux dire? Je ne voulais pas non plus, vu le thème (l’amour, la rupture, Montmartre et Paris) tomber dans une chanson du genre « Mon amant de Saint Jean ». Ce duo conte l’histoire de deux amis-amants qui ont pris des chemins différents et font semblant de ne pas se voir lorsqu’ils se croisent mais qui se remémorent tout de même le passé. Elle fait allusion à l’usure du temps et au jeu du destin. En l’écrivant et en me mettant au piano, j’ai pensé à un ami disparu, elle a donc une vraie charge émotionnelle, il fallait faire les choses le mieux possible. Et puis j’avais envie de composer une vraie chanson d’amour, l’une de mes chansons favorites étant « Love song » de Cure, je voulais ma propre « love song »!

Parmi toutes les idées d’arrangements que j’ai pu avoir pour mes paroles et ma musique pendant ces 9 mois (cette chanson est presque mon second bébé donc!) il m’a fallut éliminer tout ce qui ne collait pas avec le reste de mon projet musical en cours (un album qui devrait sortir en juin). Comme mon album sera très rock and blues, avec une pointe d’électro tout de même, il me fallait éviter de la classique pop française (même si c’est dans cette catégorie que le titre sortira sur ITunes, Deezer et plateformes). Donc voilà, j’ai sollicité les américains pour une simple ligne de guitare légèrement hispanique. Ravie du résultat il me fallait encore trouver un très bon chanteur. Un professionnel donc. Comme j’ai une petite voix, j’ai immédiatement pensé à un homme qui aurait « a lion voice » comme je dis…

Après plusieurs propositions bancales (les potes, les ex, les musicos vaguement croisés à gauche et à droite sans réelle affinité avec moi), j’ai eu l’idée de faire chanter un américain en français. Pourquoi? Tout simplement parce que je trouve l’accent des américains à Paris vraiment sexy et sensuel.

Donc il m’a fallu trouvé un chanteur à voix mais qui ne parle pas trop le français pour conserver le côté authentique de son accent. Après avoir écouté 5 chanteurs, mon choix s’est porté sur Chris qui chante 200 soirs par an avec un groupe US bien connu et qui a fait ses armes à l’université de musique du Kentucky (formation classique). Comme je suis une autodidacte et que j’ai toujours chanté à l’instinct malgré quelques mois de cours de chant intensifs, j’ai trouvé extra de chanter avec une personne à la technique plus carrée que la mienne. J’ai eu la chance d’enregistrer avec une super technicienne, ce qui détend immédiatement.

Alors, bien-sûr, il y a eu le barrage de la langue (mon chanteur californien ne parlant pas un traître mot de français), des petites rectifications en direct (il a énormément de coffre et il lui a fallu maitriser sa puissance vocale pour une fois), deux trois incompréhensions techniques, mais au final je suis heureuse de mon choix. J’ai décidé à un moment donné de beaucoup corriger Chris sur son accent français mais j’ai conservé sa tendance naturelle à accentuer les D et les T et à dire « tu » comme « too » en anglais. C’est aussi cela le charme de l’accent de l’américain à Paris!

Je pense qu’il me faudra quelques années avant de songer de nouveau à écrire un duo. C’est une forme de chanson délicate où les deux chanteurs doivent se situer dans la même intention, chacun en conservant sa personnalité propre et en s’appuyant sur son vécu émotionnel et artistique. On est vraiment sur les sens. C’est un très beau souvenir et je suis (bien-sûr) fière du résultat, de m’être fait confiance et d’avoir fait confiance à un chanteur que je ne connaissais pas du tout!

Ne ratez pas la sortie de notre duo « Les yeux froids », le 14 février prochain, jour de la Saint-Valentin.

En attendant, un extrait sur YouTube, ci-dessous.

Si vous souhaitez nous aider, partagez tout simplement ce lien sur vos réseaux ou visitez LaParolière.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Be the first to comment

Laissez un commentaire