Dans mon cabas du samedi : Pilates et Yoga aquatique !

Dans mon cabas du samedi : Pilates et Yoga aquatique !

Ce numéro de Top Santé est une mine pour les fans de gym douce !

Le dernier numéro de Top Santé est un petit trésor pour toutes celles qui sont convaincues des bienfaits de la gym douce !

Je mets ici de côté la version « ultra facile » du régime Weight Watchers, fort utile à celles qui veulent maigrir avec une méthode jamais contestée, pour m’intéresser aux pages 50, 51 et 52  signées par Soasick Delanoé qui mettent en avant 4 exos de Pilates pour obtenir un ventre plat et tonique.

♥ Un « hundred » fort bien résumé

Retour sur le « Hundred », le classique échauffement de Pilates. Cette fiche est à conserver car très bien expliquée et parfaite pour les débutantes. Ensuite, vous aurez droit à un exercice de renforcement de la ceinture abdominale. C’est un exercice que je fais faire à mes élèves en gym douce classique à une variante près: la jambe ramenée en pointe part en oblique vers l’épaule. L’exercice de nage au sol est un incontournable et introduit parfaitement le second article dont je veux vous parler: celui sur le Yoga aquatique pages 149 et 150.

♥ Comme un poisson dans l’eau…

Cette discipline assez peu pratiquée en France propose des postures de Hatha Yoga en milieu aquatique. A lire l’article on se laisserait bien tenter… J’ai bien aimé le côté pratique de ce papier qui nous propose un exercice de marche consciente, un exercice d’équilibre et un exercice pour améliorer sa souplesse (la pieuvre). Un bon cru donc que ce numéro 253 !

Pour aller plus loin:

La méthode Pilates

Aqua yoga

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

    • Oui, j’aime beaucoup aussi. C’est une des premières gymnastiques douces que j’ai découverte. C’était il y a une dizaine d’années. C’est fou parce qu’à l’époque je faisais beaucoup de fitness en salle et je trouvais Pilates trop peu dynamique. Je ne ressentais pas les effets. En fait je pense que je n’avais pas alors la même conscience de mon corps. Avec l’âge (lol) 36 ans – un enfant et une pratique très très régulière des gyms douces (et aussi de la danse), je trouve qu’il n’y a pas mieux qu’un travail en profondeur. En Technique Nadeau aussi les effets sont profonds. J’aime bien aussi la fluidité et la souplesse procurée par ce type d’activités et la tonicité visible mais pas trop « marquée ».

Laissez un commentaire