Quand massage il y a …

DSCN6356

Après l’atelier de portage bébé dont nous étions ressortis ravis, nous avons testé l’atelier Massage bébé, en famille. Tout le monde était de la partie : bébé, papa, maman et Noé, 10 ans, le grand frère de « Beauté-Rototo ». Noé était ravi car il aime tout ce qui est lié à la petite enfance contrairement aux enfants de son âge (et même si c’est un vrai geek doté d’ordis perfectionnés, connecté et possédant maintes Nintendo et autres horreurs du genre). Il a tout de suite adoré la petite pièce feutrée au plafond étoilé scintillant qui a accueilli notre cours.

Quand à nous, nous nous sentions comme toujours sous « l’Oeil du professionnel » … Dans ces moments-là, nous luttons pour ne pas devenir des caricatures de parents parfaits ! Heureusement on en est loin et la perfection est un mythe même si Camille a ôté le body de bébé comme un chef, en le faisant rouler plutôt qu’en soulevant la tête. Réminiscences des leçons apprises auprès de Monsieur Sage-Femme, à la sortie de maternité.

Donc voilà bébé déposé sur un tapis de sol paré d’une serviette blanche pour laquelle nous craignions déjà le pire… Et ça ne rate pas ! La couche de bébé est archi-pleine après une tétée et 30 mn de route (nous vivons à la campagne, tout parait loin, tout est Expédition!). Bébé, souriant, est lui aussi fasciné par le plafond et ne lâche pas les petites étoiles scintillantes des yeux. On commence donc par le masser, après un changement de couche, au niveau des jambes.

Doucement on pétrit, on modèle ses petits jambonneaux bien grassouilles et il sourit. Il se détend, étale ses bras « en croix », se laisse faire. Il est tout sourire, comme souvent ! Puis on s’attaque aux petits pieds sous lesquelles on masse en forme d’accent circonflexe et ça lui plait bien ! C’est moi qui m’occupe ensuite des bras, des petites mains qui se referment, réflexe grasping oblige, dur dur mais le bon geste finit par venir !

Papa se colle avec brio au massage du torse (mains croisées) puis du ventre et bébé adore tellement qu’il en pète de joie, bruyamment, plusieurs fois ! Noé est mort de rire. Il en pleure ! Un siège craque et papa dit « Ah, j’ai cru que tu avais cassé la chaise! » Bah merci, c’est vrai que j’ai pris 25 kg pendant la grossesse mais après mon petit régime je n’en suis plus à casser les chaises, bah quand même ! Les hommes c’est comme ça, c’est toujours flatteurs après la grossesse !!

Voilà donc une belle journée qui s’achève. Bébé s’endort immédiatement dans la voiture et nous rentrons à la maison. Pour une fois personne ne réclame un petit tour en ville ni du shopping. Vers 22h00 bébé babille dans son lit tranquillement et dormira jusqu’à… 07h00 du matin !! Victoire !

DSCN6352

DSCN6353

DSCN6354

DSCN6355

DSCN6360

DSCN6361

DSCN6368

Rendez-vous sur Hellocoton !

Be the first to comment

Laissez un commentaire