Relooking après grossesse ? Oui… mais non !

FSCN6185

Bébé Ashley a deux mois. Cela fait déjà 8 semaines qu’il est né et que nous le maternons le jour comme la nuit, à deux, papa et maman. Côté bébé, c’est le bonheur. Côté poids pour moi c’est la loose… Je suis passée de 52 kg à 75 kg pendant ma grossesse. Heureusement j’en ai perdu 15 les 15 premiers jours suivant la naissance. Après avoir stagné pendant 3 semaines à 60 kg, je suis enfin passée sous la barre de la soixantaine puisque ce matin je pèse 59 kg. Hourra ! Mais ce n’est pas suffisant. J’ai toujours 6 bons kilos d’excédent, des seins énormes (allaitement exclusif oblige) qui doivent bien peser 1 kg chacun, des hanches larges et grassouillettes, un ventre plutôt plat mais un peu gras autour du nombril, des bras plus très toniques… Pour le reste (jambes et fesses) je ne me plains pas, pas trop de changements. Mais lorsque je me regarde dans la glace c’est juste l’horreur, je ne me reconnais pas. J’ai toujours un visage un peu bouffi par le poids et les réveils nocturnes (1 pour la tétée, 2 à 3 pour voir si bébé va bien…) Il y a 10 jours que nous recommençons avec le papa à vaquer à nos obligations et occupations. Nous sommes allés à la Médecine du travail pour lui, avec bébé, chez le pédiatre car Ashley paraissait encombré (fausse alerte chouette !), à l’atelier de portage, faire les courses à gauche à droite. Quand on allaite on se déplace avec sa laiterie, pas de biberon à réchauffer, c’est très pratique.

Côté look j’ai annulé mon rendez-vous chez le coiffeur car bébé voulait téter et était énervé à ce moment-là (après une nuit blanche) et c’est donc Monsieur qui m’a coupé les pointes et fait une petite frange à la maison (car cheveux pas mal abimés après ces 6 mois au lit). Pour le changement radical nécessitant un vrai coiffeur on repassera. Côté fringues tout ce que j’ai pu acheter en ligne ne me va pas ou me va mal… On repassera aussi.

Je suis aussi repartie avec la FERME INTENTION de remettre mon relooking à plus tard …

Hier je me suis rendue dans mon dépôt de vêtements préférés et dans tous ce que j’ai choisi pour un essayage ultra-rapide (bébé pleurait dans son cosy ce qui n’aide pas) ne m’allait pas. Soit c’était trop serré sur les bourrelets post-partum, soit ça tombait mal, soit ce n’était pas pratique pour allaiter. Et j’ai soigneusement évité la glace du regard lors du déshabillage car je n’aimait pas ce que je voyais… C’est pourtant pas grand chose 7 kg de trop quand on est grande (1m67) mais là c’était too much quand même pour mes yeux ! Je suis repartie avec une jupe vintage noire brodée de laine colorée sur le bas (la vraie jupe années 70) et un top de chez Morgan, tunique souple décolletée pratique pour sortir son sein…

Mais ce n’est pas tout… Je suis aussi repartie avec la FERME INTENTION de remettre mon relooking à plus tard, au moment où j’aurais perdu ces kilos en trop car :

-Avec toutes ces rondeurs je ne trouverai pas de vêtements seyants dans le style que je souhaite (le style motarde naturelle et bien mince !).

-Si je coupe mes cheveux comme je le souhaite, ça ne sera pas top sur un corps replet (la petite coupe Emo sur une femme trop ronde ça fait vieille gothique sur le retour / au petit matin… au choix !)

-Avec ce corps nouveau je n’ai pas les idées en place et d’ailleurs peut-être même ps les yeux en face des trous… Je risquerais de regretter mon geste…

Bref vous l’avez compris, pour moi la bonne coupe de cheveux effilée mi-longue (le carré plongeant asymétrique mi-long à la Knightley) se porte sur un corps svelte; tout comme ce petit look motarde que j’affectionne parce que le cuir quand on est grosse… ça grossit davantage.

Donc le relooking après-grossesse attendra la fin juin, juste avant de partir en vacances, là ou je pense que j’aurai enfin perdu ces kilos en trop. Vous l’avez compris : je veux tout ! La ligne, la sape et la coupe qui vont bien ensemble et je ne veux pas obtenir ces trois choses séparément. Bref, je veux du radical et donc il me faut patienter encore quelques mois.

Pas facile quand on allaite mais j’ai remarqué qu’en éliminant le gras-salé-sucré et en se focalisant sur les bons légumes : asperges, artichauts, haricots verts, lentilles, carottes, pommes de terre à la vapeur, ça paye.

Je n’ai pas encore osé la photo avant-après mais peut-être y aurez vous droit d’ici deux semaines, si mon corps répond à mes nouvelles habitudes alimentaires. On verra bien !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Be the first to comment

Laissez un commentaire