Les 9 raisons pour lesquelles on a du mal à retrouver la ligne (cadeau inside)

Les 9 raisons pour lesquelles on a du mal à retrouver la ligne (cadeau inside)

Vous faites attention à votre alimentation, vous travaillez dur au club de sport et pourtant les résultats escomptés ne sont pas là ? Pourquoi ? Aujourd’hui je vous propose un article pratique qui peut aider toutes celles qui veulent « modeler » leur corps ou le reprendre en main.

Ci-dessous une photo prise à Collioure 2 ans après mon régime la gym douce est passée par là.

Si vous faites attention à ce que vous mangez et si vous pratiquez des activités physiques les résultats devraient être là. Nous sommes d’accord, ceci est valable s’il n’y a pas de craquage sucré, gras ou salé dans la journée ! Si vous avez votre bonne conscience pour vous et que votre démarche engendre de la frustration plutôt qu’une perte de poids c’est que d’autres facteurs entrent en ligne de compte… Voyons lesquels.

1. Peut-être n’êtes vous pas assez impliquée dans votre activité physique journalière

Parfois quand rien ne fonctionne, il faut augmenter un peu l’intensité du travail physique fournit sur une courte durée et gagner en régularité (ex: faites plutôt 20 minutes de gym sérieuse par jour à la maison que 3 heures de gym intensive le samedi uniquement au club de sport) et prenez l’habitude de faire ces exercices TOUS les jours. Où que vous soyez. Parfois, pour le travail je me retrouvais dans hôtels Formule 1 avec une chambre minuscule. Il était tentant de remettre mes exercices au lendemain mais finalement je me débrouillais pour les faire tout de même entre le lit et la salle de bain dans un espace hyper réduit. Dites vous bien que le temps engagé dans cette démarche est précieux. Si vous laissez tomber un jour ou deux c’est peut-être le début de la fin de vos belles résolutions…

2. Vous y allez trop fort

Si vous n’avez jamais fait de sport, il faut intégrer la gym progressivement. Si du jour au lendemain vous vous épuisez, votre corps est traumatisé et vous ressentez de la fatigue. Et quand on est fatigué, on abandonne plus facilement. Vos muscles souffrent au lieu de se remodeler. Avoir mal partout n’est plus le gage qu’on a bien travaillé… J’ai entendu dire : « si tu as mal c’est que tes muscles se détruisent pour mieux se reconstruire » … C’est juste n’importe quoi et ceux qui pensent qu’ils faut forcer, forcer, forcer pour obtenir des résultats devraient faire un bilan cardiaque chez leur médecin (surtout à partir de 40 ans) avant de lancer la machine infernale… Mon alternative : si vous êtes une fonceuse et que vous avez besoin de vous surinvestir dans votre nouvelle activité physique, prenez une semaine de vacances et allez y doucement en variant les plaisirs : un jour de la gym douce, un autre une initiation yoga, un autre du vélo etc. Vous pourrez ensuite déterminer le programme qui vous convient, forte de toutes ces expériences. En bref, allez y mais en cassant la routine.

3. Je “sporte” donc je mange…

Voici la principale erreur. Une de mes amies qui a plus de 20 kilos de trop ne cesse de répéter (depuis 10 ans) qu’elle est au régime mais qu’elle mange beaucoup parce qu’elle se dépense beaucoup… Si vous voulez des résultats il faut combiner apport calorique et activité physique. Mon astuce : j’ai un aliment basse calorie que je consomme comme une gourmandise (ex : le concombre, la tomate, la carotte ou les barres hyperprotéinées). C’est un plaisir pour moi de le sortir à 16h00 par exemple et comme je considère que c’est un aliment réconfortant (dans mon esprit il l’est devenu au fil du temps, à la place du Mars ou du Nutella. No comment), je suis heureuse de le savourer.

4. Vous croyez toujours au menu Joker une fois ou deux par semaine

J’y ai cru pendant longtemps aussi. Jusqu’au jour ou mon médecin (je l’ai raconté dans mon ebook « Mais mince enfin ! ») ne me prouve que c’était ce repas Joker qui se transformait en plein de petits jokers qui ouvraient la porte en grand à la dérive… Si vous y croyez et que vous arrivez à retomber dans des repas light ensuite tant mieux, moi ce n’était pas le cas. Je ne tolère aucun écart. D’ailleurs si je mange un truc gras j’ai des boutons d’acné sur le haut du front comme une adolescente

5. Vous voulez tout tout de suite

Vous en faites trop d’un coup. Se lancer à la fois dans un régime complexe et dans du sport à outrance on ne pense plus qu’à une chose : le poids sur la balance. Lors de mon trégime j’ai attendu d’avoir perdu mes 10 kg avant de me mettre à un programme sport fermeté étudié ( ce n’était peut-être pas le mieux à faire mais à côté je faisais énormément de danse). Une fois le poids perdu je me suis concentrée sur le « remodelage » musculaire. Prendre son temps c’est effectuer cela sur 6 mois pas sur 1 an ou 2 non plus. Bien-sûr ensuite il faut changer son régime alimentaire sinon tout cela ne sert strictement à rien.

6. Vous ne vous hydratez pas assez

Ceci joue énormément dans un programme minceur. Il faut s’hydrater. Je n’aime pas trop cela c’est pourquoi je bois pas mal de boissons chaudes dans la journée. Je suis fana du thé darjeling-curcuma (j’en ai parlé dans la journée Beverly Hills). J’en consomme beaucoup, sans sucre bien sûr et du coup je maintiens mon hydratation. Si vous faites de la rétention d’eau je déconseille plus d’un litre. Personne ne veut passer sa vie aux WC !

7. Vous ne savez pas vous reposer

Métro, boulot, dodo, le rythme effréné… Il faut savoir s’arrêter et faire des micro-sieste. Si vous êtes fatiguée vous ne pourrez pas faire votre sport quotidien avec plaisir ! Si vous veillez tard ce sera un calvaire de faire vos abdos à 23h30… Je connais bien le truc. Il faut parfois se coucher tôt quand on est fatigué. Quand cela m’arrive je prends mes deux barres protéinées et mon thé à 19h00 et hop à 20h00 dodo. Un régime agit déjà sur les formes de votre visage alors si en plus vous êtes fatiguée…

8. Au boulot vous restez assise les jambes croisées

Du coup le bénéfice de votre sport de la veille est diminué. Votre corps a une mémoire. Lorsque vous faites du sport régulièrement une petite marche suffit pour réactiver l’activité. Dans la journée levez vous, marchez. Faites quelques exercices et étirements. Certains sont peu voyants. Je pratique la Technique Nadeau (je suis professeur) à chaque fois que je me sens stressée. Je prends 5 minutes pour faire mes exercices et je me sens immédiatement mieux. Tout mon sang circule, mes articulations se délient et c’est vraiment bénéfique.

9. Vous écoutez peut-être trop les autres

Les autres ont toujours de bons conseils à vous donner, des conseils si bons qu’ils ne les appliquent pas à eux-mêmes… C’est bien là que le bat blesse… Ecoutez vous, écoutez votre corps et voyez ce qui lui plait et ce qui ne lui plait pas. Pensez aussi qu’en prenant soin de vous en douceur et non dans l’excès, vous capitalisez sur l’avenir, sur votre santé et vous préparez votre vieillesse. Les danseuses en général vieillissent plutôt bien vous avez remarqué ?

♥ Bon courage à toutes. Pour celles qui veulent en cliquant ci-dessous je vous fais cadeau de mon ebook « Mais mince enfin ! » ou l’histoire de mon régime réussi (depuis 5 ans maintenant). Bloguez bien et si vous êtes au boulot ne débloguez pas trop 😉 Excellent mercredi pour les mamans ! 😉

Pour aller plus loin :

En dehors des cours que je donne et pour varier les plaisirs j’aime assez utiliser les vidéos téléchargeables. J’aime bien celle-ci, qui est l’une des premières que j’ai utilisé après mon changement d’alimentation et je voulais vous en parler :


Body Sculpt
vidéo à télécharger sur imineo.com
5.99 €
Plus de détails
Rendez-vous sur Hellocoton !

Be the first to comment

Laissez un commentaire