Zoom sur les huiles essentielles

Photo : cabine de massage du superbe SPA duPozar Pallas, en Grèce.

Les huiles essentielles font partie intégrante de la nature. Elles possèdent de nombreux pouvoirs curatifs, et quand on les utilise lors d’un massage, ou lors d’un soin d’aromathérapie leur effet thérapeutique est décuplé. Le parfum des huiles essentielles permet à l’esprit de se relaxer et harmonise les différentes émotions.

L’aromathérapie est un bon traitement pour atténuer les angoisses et le stress. Le mélange des  huiles essentielles et des huiles de massage permet de stimuler le système immunitaire. A ce titre n’hésitez donc pas à consultant cet excellent guide qui fourmille de conseils pour l’achat d’une huile de massage. Certaines huiles sont particulièrement adaptées aux différents systèmes du corps et contribuent à soulager les problèmes respiratoires, digestifs, circulatoires et hormonaux. Le massage « aromathérapie » se pratique avec de grands mouvements doux drainants. Ces gestes permettent d’apporter de l’oxygène aux tissus et d’atténuer les douleurs musculaires et la fatigue.

Le mélange des huiles est adapté en fonction de chacun, de façon à répondre aux besoins de chaque individu.

L’origine de l’’aromathérapie et son utilisation à travers le monde

Les bienfaits des plantes ont été reconnus il y a plus de 6 000 ans déjà. Leur pouvoir curatif, antiseptique et exaltant était utilisé par de nombreuses civilisations dans la religion, la médecine et les rites tribaux. Les Egyptiens utilisaient les plantes sous forme d’encens, à des fins religieuses, d’huile ou de résine, pour embaumer et préserver les corps.

Les Romains et les Grecs utilisaient les plantes aromatiques dans leurs rites et cérémonies et les huiles s’incorporaient aux bains quotidiens et aux massages. Toutefois, avec le déclin de l’Empire Romain, l’usage des huiles s’est perdu en Europe.

L’intellectuel iranien Avicenne a été le premier à distiller de l’essence de rose en 1 000 avant J.C. Le monde arabe était alors le plus grand producteur de parfums au monde.

L’art de la parfumerie est réapparu avec les Croisades, autour du 12e siècle. Les plantes aromatiques étaient alors utilisées pour se protéger de la peste, puis plus tard pour masquer les odeurs corporelles et éloigner les maladies.

Ce n’est qu’au 17e siècle que les plus grands herboristes ont commencé à recenser les propriétés curatives des plantes. On pense que l’utilisation des huiles essentielles comme on la connait aujourd’hui a commencé dans les années 1 900, avec le travail du chimiste français René-Maurice Gattefosse. Il s’aperçut des propriétés étonnantes de l’huile de lavande en se soignant lui-même une brûlure. Différents travaux ont ensuite démontré les propriétés cicatrisantes et antiseptiques des huiles, qu’on utilisa ensuite pendant la Seconde Guerre Mondiale pour soigner les plaies des blessés. L’aromathérapie est devenue l’une des médecines naturelles les plus importantes en France à partir de ce moment-là et on commença à l’utiliser dans les hôpitaux, les hospices, les salons de massage et les centres de beauté.

D’où proviennent les huiles essentielles ?

L’essence des huiles, selon la nature des plantes, est extraite des pétales, racines, feuilles, écorces, résine ou fruits, et s’obtiennent par un procédé de distillation.

Comment fonctionnent-elles ?

Les huiles essentielles pénètrent de deux manières dans le corps : par la respiration et par l’absorption dans la peau.Les molécules odorantes des huiles essentielles sont très volatiles et leur inhalation provoque des sensations très plaisantes et très apaisantes.Quand elles sont massées, les huiles pénètrent dans la peau jusqu’à l’hypoderme (les couches profondes de la peau) et s’infiltrent dans les capillaires pour être transportées vers les organes du corps.

Quand elles sont associées à un massage, les huiles permettent de stimuler les différents systèmes du corps (circulatoire, respiratoire, lymphatique, etc).

Les bénéfices de l’aromathérapie

L’aromathérapie procure une sensation de relaxation et de rajeunissement.

Elle détend les muscles contractés.

Elle permet de mieux dormir.

Elle encourage le passage des fluides tissulaires.

Elle stimule la circulation du sang et de la lymphe.

Elle réduit la tension artérielle

Elle soulage la douleur, qu’elle soit diffuse ou localisée.

Chaque huile essentielle possède des effets thérapeutiques variables. Certaines sont stimulantes, alors que d’autres sont relaxantes. De nombreuses huiles ont des vertus antiseptiques, antibactériennes et antifongiques (comme l’arbre à thé) et renforcent les protections de la peau. Certaines huiles apaisent la peau et l’adoucissent et d’autre, comme l’huile de lavande, aident les cellules de l’épiderme à se régénérer.

L’aromathérapie : Se soigner par les huiles essentielles

Ma Bible des huiles essentielles

Rendez-vous sur Hellocoton !

Be the first to comment

Laissez un commentaire